Carmelita Iezzi


 » The Silence Between Words  »

Ce projet s’inspire d’un poème de Roberto Juarroz « El silencio que queda entre dos palabras » – Le silence entre les mots.
Ce poème devint un récit, puis toute une histoire racontée au travers d’images numériques. Elles sont liées et suivent le cycle de la nature, le silence et le sentiment de solitude mélancolique qu’apporte l’hiver.
J’ai privilégié les retouches qui soulignent les tons monochromes, les rendant ainsi plus dramatiques et poétiques.

Visitez le site web de l’artiste
Lien vers l’article de Square Magazine